Les bandes dessinées de janvier-février 2018

 

Tout grand merci à la Province du Brabant wallon qui a subventionné quelques nouvelles séries de bandes dessinées.

 

La sagesse des mythes © Glénat

Directeur d’ouvrage : Luc Ferry

Scénariste : Clotilde Bruneau

Dessinateur : Giuseppe Baiguera

Titre : La sagesse des mythes

Edition : Grenoble (France) : Glénat, 2018 (série en cours)

Description éditeur : « Donner un nouveau souffle aux grands épisodes de la mythologie grecque par le biais de la bande dessinée…
Voici le défi que s’est lancé Luc Ferry avec « La Sagesse des mythes ». Car ce terreau inépuisable d’histoires passionnantes, maintes fois adaptées, porte aussi une puissante réflexion sur la place de l’homme dans le monde.

Cette nouvelle collection de bandes dessinées propose pour la première fois de rendre ces mythes accessibles à tous grâce à des ouvrages aussi agréables à lire que respectueux des textes originels. Chaque récit, développé sur un ou plusieurs tomes selon sa richesse et sa profondeur, possède également une signification philosophique qui sera éclairée de façon érudite par un cahier pédagogique de fin d’album rédigé par Luc Ferry.

L’objectif : allier divertissement et pédagogie pour tenter de répondre à cette question : pourquoi ces histoires fascinent l’humanité depuis toujours ? »

La bibliothèque de Braine-le-Château a acquis 7 tomes de cette série sur la mythologie grecque. N’hésitez pas à venir les découvrir !

 

Ils ont fait l’histoire : Charlemagne © Glénat – Fayard

Scénaristes et dessinateurs : Collectif (dépend de l’ouvrage)

Titre : Ils ont fait l’histoire : Charlemagne

Edition : Grenoble (France) : Glénat, 2018. Paris : Fayard, 2018 (série en cours)

Description éditeur : « Napoléon, Catherine de Médicis, Gengis Khan, Charles de Gaulle…
La vie des grands personnages fascine autant qu’elle permet de saisir une époque. Qui étaient-ils vraiment, comment et pourquoi ont-ils marqué l’Histoire de leur empreinte ?
Auteurs de bande dessinée et historiens universitaires unissent ici leurs talents pour dresser de passionnants portraits biographiques, retraçant ces flamboyants destins qui ont façonné le nôtre.  »

La bibliothèque possède dès à présent 9 ouvrages de cette bande-dessinée historique.  Ceux-ci n’attendent qu’à être lus !

 

Trolls de Troy © Soleil Productions

Scénariste : Scotch Arleston

Dessinateur : Jean-Louis Mourier

Titre : Trolls de Troy

Editions : Toulon (France) : Soleil Production, 2017 (série en cours)

Résumé éditeur : « Vous connaissez déjà Hébus, le célèbre troll de la série Lanfeust de troy…

Vous allez faire la connaissance de son grand-père, le troll Teträm, dont les aventures se déroulent plusieurs générations avant celles de Lanfeust.
Accompagné d’une jolie et jeune humaine sauvageonne élevée par les trolls. Teträm va défendre les siens contre les humains, qui tentent, grâce à leurs pouvoirs magiques, d’exterminer les trolls.
Aventures fantastiques, humour débridé, cette nouvelle série va séduire les amoureux du monde de Troy, grâce au talent extraordinaire de Jean-Louis Mourier. »

Six tomes de cette série sont disponibles à la bibliothèque de Braine-le-Château.

 

Astérix et la Transitalique © Editions Albert René

Scénariste : Jean-Yves Ferri

Dessinateur : Didier Conrad

Titre : Astérix et la Transitalique (tome 37)

Edition : Paris : Editions Albert René, 2017 (série en cours)

Résumé site officiel : « Célèbres pour leurs nombreux voyages à travers le Monde Connu, Astérix et Obélix vont cette fois découvrir les nombreux peuples de la péninsule italienne : les Italiques !

En effet, si Astérix et Obélix ont plusieurs fois arpenté les rues de Rome, ils vont pour la 1e fois découvrir que les habitants de l’Italie ne sont pas tous des Romains, n’en déplaise à Obélix ! Les multiples régions de la péninsule sont au contraire habitées par une grande diversité de peuples qui tiennent à préserver leur indépendance, et voient d’un mauvais oeil les velléités de domination de Jules César et ses légions.

Pour Astérix et Obélix, s’engage dans Astérix et la Transitalique une grande aventure aux confins de la péninsule, à la découverte d’une Italie telle que vous ne l’avez jamais vue ! »

 

Louca tome 5 : Les Phoenix © Dupuis

Scénariste et dessinateur : Bruno Dequier

Titre : Louca. Tome 5 : Les Phoenix

Edition : Marcinelle, Charleroi : Dupuis, 2018 (série en cours)

Résumé éditeur : « Alors que grâce à Louca (et un tout petit peu à Nathan, son coach fantôme), l’équipe de foot du lycée Quanfrin a évité la relégation et la disparition pure et simple, un incendie criminel vient détruire les locaux et le terrain de foot de l’école. Mais quand un généreux donateur offre de nouvelles installations au coach, Louca et Nathan décident donc de se mettre à la recherche d’une nouvelle équipe.

Pour constituer cette dream team, Nathan propose à Louca de recontacter ses anciens équipiers. Car, étonnamment, tous les anciens partenaires de terrain de Nathan se sont détournés du foot pour s’éclater dans d’autres sports. Pour les convaincre d’intégrer l’équipe, il n’y a qu’une solution : que Louca défie (et batte) chacun dans son sport de prédilection ! Inutile de préciser que c’est pas gagné…

Comme si ça ne suffisait pas, Julie, la « presque petite amie de Louca », lui fait la gueule. Et Nathan refuse de raconter à Louca ce qui s’est passé durant cette soirée où visiblement il n’a pas été à la hauteur des attentes de sa dulcinée… »

 

Akissi. Tome 4 : Rentrée musclée © Gallimard

Scénariste : Marguerite Abouet

Dessinateur : Mathieu Sapin

Titre : Akissi. Tome 4 : Rentrée musclée

Edition : Paris : Gallimard, 2013 (Série en cours)

Résumé éditeur  : « Akissi l’intrépide a peur de la rentrée ! Pour se changer les idées, rien ne vaut les allocos de tantie, accompagnés d’une course effrénée contre Edmond, alias Spectreman ! Et si elle achève son parcours un clou planté dans le crâne, le petit piment d’Abidjan n’y perd pas la tête pour autant. Car quoi de mieux qu’un petit accident pour éviter la rentrée des classes ? »

 

Akissi. Tome 5 : Mixture magique © Gallimard

Scénariste : Marguerite Abouet

Dessinateur : Mathieu Sapin

Titre : Akissi. Tome 5 : Mixture magique

Edition : Paris : Gallimard, 2014 (Série en cours)

Résumé éditeur : « La maman d’Akissi, qui peine à avoir un autre enfant, fait appel au grand marabout du village pour l’aider. Mais ce «gros pou» de sorcier procède d’une manière bien étrange. Il accuse Akissi, la traite de petit diable et la force à boire une affreuse mixture pour la désenvoûter… Une potion qui risque bien de la faire basculer dans un monde fantasmé, en quête d’animaux qui parlent, de forêts magiques et de crottes guérisseuses! »

 

 

Titre : Akissi. Tome 6: Sans amis © Gallimard

Scénariste : Marguerite Abouet

Dessinateur : Mathieu Sapin

Titre : Akissi. Tome 6 : Sans amis

Edition : Paris : Gallimard, 2015 (Série en cours)

Résumé éditeur : « Sido, la nouvelle de l’école, attire tous les regards. Non seulement elle est belle, mais en plus elle s’est fait croquer la jambe par un lion! Akissi a très vite l’impression de se faire voler la vedette par cette «patate pourrie» et ne pense plus qu’à lui mettre des bâtons dans les roues… quitte à s’attirer beaucoup d’ennuis! »

 

 

Quatre sœurs. Tome 3 : Bettina © Rue de Sèvres

Scénariste : Malika Ferdjoukh

Dessinatrice : Cati Baur

Titre : Quatre sœurs. Tome 3 : Bettina

Edition : Paris : Rue de Sèvres, 2016

Résumé éditeur : « Le printemps, saison du renouveau, des amours et des primeurs, éclate dans toute sa splendeur à tous les étages de la Vill’Hervé.

Renouveau ? Oui. Harry et Désirée, les petits cousins, viennent passer des vacances au grand air. Charlie, à sec, s’est résignée à louer la chambre des parents. Le locataire s’appelle Tancrède, il est jeune, célibataire, drôle, fabricant d’odeurs bizarres. Et beau. Primeurs ? Trop. On retrouve des poireaux nouveaux partout, dans la soupe, coincés dans un cadre de tableau et même dans le pot d’échappement de la voiture de Tancrède. Toujours lui. Amours ? Hélas. Tancrède sème le trouble et récolte la tempête dans le coeur de Charlie. Bettina se languit du très très moche et si splendide Merlin. Enid fait des confidences. Geneviève se tait. Et Mycroft, le rat, tombe amoureux à son tour… »

 

Quatre sœurs. Tome 4 : Geneviève © Rue De Sèvres

Auteur : Malika Ferdjoukh

Dessinatrice : Cati Baur

Titre : Quatre sœurs. Tome 4 : Geneviève (Série terminée)

Edition : Paris : Rue de Sèvres, 2018

Résumé éditeur : « L’été a vidé la Vill’Hervé. Hortense et Enid sont à Paris pour voir leurs cousins, Désirée et Harry. Bettina est partie camper avec ses copines. Charlie de son côté, se demande toujours comment faire pour nourrir, loger et blanchir tout son petit monde. Geneviève, elle, passe ses journées à la plage à vendre des chichis et des churros en regardant passer les bateaux, les pédalos et surtout le ténébreux Vigo. Il la promène en barque et la mène en bateau lui donnant rendez-vous puis en dispairaissant, laissant la jeune femme toute tourneboulée et La Vill’Hervé sens dessus dessous. Peu à peu, la maison se remplit à nouveau : Hortense et Enid rentrent avec leur tante Jupiter.Bettina et ses copines invitent leur voisin de camping tandis que Geneviève se remet de ses illusions. Maintenant que la villa est occupée à tous les étages, ça donne des idées à Charlie… »

 

Carnets de Cerise. Tome 5 : Des premières neiges aux perséides © Soleil Productions

Scénariste : Joris Chamblain

Dessinateur : Aurélie Neyret

Titre : Carnets de Cerise. Tome 5 : Des premières neiges aux perséides

Edition : Toulon (France) : Soleil Production, 2017

Résumé éditeur : « Les Carnets de Cerise, une série d’enquêtes sensible entre bande dessinée et carnet intime ! Cerise, onze ans, vit seule avec sa mère et rêve de devenir romancière. Elle a déjà commencé à écrire ses carnets ! Son sujet favori : les gens, et surtout les adultes. Elle les observe pour tenter de deviner leurs secrets les plus enfouis… Au fil de ses enquêtes, elle a compris à quel point son passé lui manquait et faisait tout pour ressurgir. À travers une correspondance avec sa mère, Cerise va replonger dans ses souvenirs, dans son enfance – des premières rencontres aux premiers mensonges… Ce voyage lui dévoilera le secret de ses carnets et on comprendra enfin pourquoi elle déteste tant que les adultes dissimulent quelque chose… Un opus riche en révélations et en émotions fortes »

 

Bergères Guerrières. Tome 1 : La relève © Glénat

Scénariste : Jonathan Garnier

Dessinateur : Amélie Flechais

Titre : Bergères Guerrières. Tome 1 : La relève

Edition : Grenoble (France) : Glénat, 2017 (Série en cours)

Résumé éditeur : « Voilà maintenant dix ans que les hommes du village sont partis, mobilisés de force pour la Grande Guerre. Dix ans qu’ils ont laissé femmes, enfants et anciens pour un conflit loin de chez eux… La jeune Molly est heureuse car elle peut enfin commencer l’entrainement pour tenter d’entrer dans l’ordre prestigieux des Bergères guerrières : un groupe de femmes choisies parmi les plus braves, pour protéger les troupeaux mais aussi le village ! Pour faire face aux nombreuses épreuves qui l’attendent, Molly pourra compter, en plus de son courage, sur Barbe Noire, son bouc de combat, mais également sur l’amitié de Liam, le petit paysan qui rêve aussi de devenir Bergère guerrière – même si ce n’est réservé qu’aux filles…

Entre Dragons et Rebelle, Bergères guerrières raconte l’odyssée d’une jeune héroïne qui va vivre de grandes aventures dans un univers médiéval-fantastique inspiré des légendes celtiques. Une histoire attachante, tout public, qui fait la part belle aux liens familiaux et communautaires, portée par un graphisme chaleureux et un scénario riche en humour et en rebondissements. »

 

Les Quatre de Baker Street. Tome 2 : Le dossier Raboukine © Glénat

Scénaristes : Jean-Blaise Djian et Olivier Legrand

Dessinateur : David Etien

Titre : Les Quatre de Baker Street. Tome 2 : Le dossier Raboukine

Edition : Grenoble (France) : Glénat, 2010 (Série en cours)

Résumé éditeur : « Londres, 1890. Billy, l’apprenti détective, Charlie, la petite fille grimée en garçon, et Black Tom le monte-en-l’air sont trois gamins des rues unis par une solide amitié. Accompagnés du matou Watson, ils arpentent les bas-fonds de l’East End, menant enquêtes, filatures et autres missions de confiance pour le compte d’un certain… Sherlock Holmes. Ce nouvel opus voit nos héros se mêler d’une ténébreuse affaire impliquant des révolutionnaires russes exilés à Londres et la police secrète du Tsar… Nos protagonistes vont avoir fort à faire pour déjouer machinations, trahisons et mauvais coups…

Le premier tome de cette série avait fait l’unanimité, grâce au dessin dynamique et étonnant de maîtrise de David Etien et au scénario mené tambour battant de Djian et Legrand. On se replonge avec délectation dans ce second tome, qui nous entraîne dans une nouvelle enquête passionnante et nous fait découvrir un peu plus ces gamins gouailleurs et attachants. »

 

Les Quatre de Baker Street. Tome 3 : Le Rossignol de Stepney © Glénat

Scénaristes : Jean-Blaise Djian et Olivier Legrand

Dessinateur : David Etien

Titre : Les Quatre de Baker Street. Tome 3 : Le Rossignol de Stepney

Edition : Grenoble (France) : Glénat, 2011 (Série en cours)

Résumé éditeur : « Billy, Charlie et Black Tom (sans oublier le chat Watson!) se voient confier une nouvelle mission par leur employeur, le célèbre Sherlock Holmes : veiller discrètement sur Lord Neville Asprey, un jeune aristocrate naïf dont les escapades dans les bas-fonds londoniens inquiètent beaucoup sa richissime famille – et pour cause : le jeune lord est fou amoureux de la jolie Grace, alias le Rossignol de Stepney, chanteuse dans le cabaret paternel… mais ce qui devait être une mission de routine va bientôt tourner au cauchemar pour nos détectives en herbe, avec l’entrée en scène du terrifiant Bloody Percy, dandy meurtrier et bras droit d’un des patrons de la pègre locale. C’est le début d’une aventure aussi mouvementée que dangereuse, qui mènera nos héros des bas-fonds aux beaux quartiers, en passant par le sinistre asile de Bedlam.

Voici la nouvelle enquête, menée tambour battant, des détectives les plus attachants de l’Angleterre victorienne ! »